Le Corps Complice


A QUATRE MAINS / FOUR HANDS for a symphonie

Acrylique sur bois 60/60.

BAIN DE SOLEIL / SUNBATH

Huile sur toile 70/100

 L’été jaillit et sa lumière efface les ombres de nos saisons glacées. Cette toile a été conçue à partir de 5 dessins, j’ai chercher à faire vibrer les couleurs, c’était le début de l’été, une envie de hamac m’a poussée à glisser une silhouette féminine sur une courbe.

CELA S’APPELLE L’AURORE / ITS NAME IS DAWN

Techniques mixtes sur toile 73/100

“Cela s’appelle l’aurore”est la dernière réplique de la pièce « Electre » de Giraudoux. Alors que l’insatiable quête de vérité de l’héroïne a entraîné la destruction de la ville d’Argos, la Femme Narsès interroge Electre : « Comment cela s’appelle-t-il, quand le jour se lève, comme aujourd’hui, et que tout est gâché, que tout est saccagé, et que l’air pourtant se respire, et qu’on a tout perdu, que la ville brûle, que les innocents s’entre-tuent, mais que les coupables agonisent, dans un coin du jour qui se lève ? » Mais c’est le Mendiant lui répond : « Cela a un très beau nom, femme Narsès. Cela s’appelle l’aurore. »

En effet quel autre choix avons-nous que d’avancer malgré tout alors que notre monde est déchiré par les conflits, que la barbarie éclate et que l’humanité semble ne pas avoir fait un pas en avant ? Face au désespoir, il nous reste qu’une option : l’espoir.

DON D’ENFANT / GIFT OF CHILD

Huile sur toile 60/82

Pouvoir de la vie et de la générosité, le don d’enfant se pratique dans toutes les civilisations depuis toujours. En Polynésie, un couple sterile peut recevoir le nourrisson d’une femme de la même famille si celle-ci estime qu’elle a la chance d’avoir déjà mis au monde d’autres enfants. Elle nourrit l’enfant et en prend soin jusqu’à ce qu’il ait trois mois, puis lors d’une cérémonie réunissant toute la famille, l’enfant renonce à son premier nom et prend celui de ses parents adoptifs. Par la suite on lui racontera son histoire.

DONNE-MOI LA MAIN / WE are going on Together

Acrylique sur toile 38/46

Deux personnages infiniment petits au regard de la nature qui les environne évoquent la fragilité de la nature humaine et sa place dans l’univers, et pourtant ils avancent ensemble.

ENVOL / TAKING FLIGHT

Huile, cerné acrylique sur toile 80/50

Elle dansait dans la nuit.

Etrange, étrange / Strange, so strange

Acrylique sur toile 61/50

Troisième peinture de cette série inspirée par la rencontre avec un mime dans le sud de la France un soir d’été. Est-ce en lui que réside le mystère ou bien est-ce ce qu’il observe qui doit susciter notre étonnement ? Peut-être le secret de ce mystère réside-t-il dans l’expression moqueuse du personnage qui nous interpelle et nous garde à distance en même temps….Magie d’un instant suspendu !

FAMILIA

Acrylique sur toile 30/30

Les tempêtes passent, elle est toujours là.

GRACES EN CAMAIEU

Pastel sec sur papier 50/64

Une interprétation de cette statue en marbre présente au Louvre.

J’ECRIRAI TON NOM / I’LL WRITE YOUR NAME

Huile & acrylique iridescent sur toile 66/109

Ce tableau est inspiré du poème « Liberté »  de Paul Eluard et influencé par les tragiques événements intervenus en France et dans le monde : la liberté de penser peut faire voler des vies en éclats mais elle l’emporte toujours sur la grisaille et la médiocrité.

JEU DE CACHE-CACHE / PLAYING HIDE AND SEEK

Acrylique sur papier 50/64

Des masques pour aider à affronter les regards, et fermer les yeux pour ouvrir son esprit à l’imaginaire.